Le Yin Yoga

Mis à jour : sept. 24



Dans ma célébration du ralenti, je commence à apprécier de tout mon cœur le yin yoga. Comme pour beaucoup d'activités, j'avais commencé le yoga il y a quelques années déjà. D'une façon irrégulière, parfois en suivant les cours, parfois en pratiquant moi-même en autodidacte, arrêtant pendant des périodes, étant plus assidue dans d'autres.


Et comme pour beaucoup d'activités, j'avais une approche qui, à priori, semblait la bonne mais qui pourtant finissait par me lasser et m'éloignait de la pratique par périodes. Je passais beaucoup de temps à visionner les vidéos de séquences de yoga pour m'inspirer, je regardais avec envie les corps souples, minces, sculptés, les mouvements fluides et aériens. Je captais ce qui me plaisait vraiment la beauté, la maitrise du corps, l'équilibre et je tentais de l'appliquer. Munie de séquences de vidéos ou de photos sur mon ordinateur, avec une musique sélectionnée spécialement pour l'occasion, dans mes beau vêtements sportifs je me lançais les matins dans les salutations du soleil et autres positions de chien tête en bas et corbeau inversé.

Et une fois de plus quelque chose manquait. Oui c'était agréable, oui je faisais des progrès et je pouvais même pratiquer pendant un moment. Pour tout arrêter ensuite. Pourquoi?


J'avais oublié une composante importante : l'écoute de mon corps et de mon propre rythme. Je faisais les mouvements comme je pensais que je devais les faire (merci les tutoriels sur internet!) et non comme je voulais les faire. Je ne suivais pas les envies de mon corps et je n'étais pas à l'écoute des directions vers lesquelles il me poussait subtilement.

En ralentissant, j'ai pris conscience des différentes sensations, j'ai commencé à habiter mon corps plus et être plus attentive, compréhensive et douce envers lui. J'ai commencé à saisir que le corps a un rôle important dans les prises de décisions et cela demande un rappel constant.


Je me suis trouvée dans le yin yoga, avec les étirements, les poses relaxantes qui durent 2-3 minutes et l'assouplissement qui arrive grâce au poids du corps. Sans forcer, sans se précipiter. Dans ces moments il n'y a que les sensations physiques, la respiration et ma conscience réduite à ses deux éléments. Libération.


Plus de marche à suivre, les mouvements se font de mémoire ou naturellement dans la direction que mon corps veut, pour réveiller tel muscle ou prendre conscience du poids de mes mains et pieds sur le sol et de mon souffle.


Je n'attends plus les occasions particulières pour faire le yoga, j'ai envie de pratiquer de plus en plus souvent à n'importe quelle moment de la journée, juste pour revenir à moi et sentir le plaisir de retrouver mon corps.


Vidéo qui m'inspire : Yoga by Equinox https://www.youtube.com/watch?time_continue=3&v=loszrEZvS_k&feature=emb_title


Cela me donne envie de découvrir les différents types de yoga et apprendre doucement les différentes poses et les inclure dans ma pratique. Équilibre et souplesse (toujours dans la philosophie du ralenti bien sûr!), j'arrive! Y-a-il des activités simples que tu fais et qui te permettent de prendre conscience de ton corps et de ta respiration et qui font franchement du bien au point ou tu es surpris?

Font-elles parties de ta réalité quotidienne?


Avec Amour,


Maria

Inscription

Pour vous inscrire à l'atelier Art et découverte, veuillez remplir les informations ci-dessous.

*Les adresses emails seront utilisées uniquement pour donner les informations sur les ateliers et seront supprimées suite aux demandes

 

 
 

©2019 par Caverne à Merveilles. Créé avec Wix.com